Videos x amateurs

Mon mari, ce gros cochon libertin

Mon mari et moi sont très vite tombés amoureux surtout et grâce au sexe, on en faisait tout le temps, mais vraiment tout le temps, depuis que nous étions étudiants, jusqu’à aujourd’hui où nous sommes mariés. La vie est souvent drôle, car souvent on ne s’imagine pas terminer, surtout pour une femme, avec un homme dont la vision de la vie se rapporte au sexe et qui ne passe son temps qu’à chercher son plaisir.

Il arrivait à me donner du plaisir et cela en tout temps dès lors que j’en avais envie, mais lui son envie était inépuisable, car il en avait toujours envie. De peur qu’il ne me quitte, on s’est lancés dans le libertinage et c’était vraiment trop bien, comme disent souvent certaines personnes, c’était le pied. Honnêtement, c’était vraiment bien que de pouvoir s’envoyer en l’air devant tout le monde sans que cela ne dérange quelqu’un, c’était pratiquement cette vie que mon gros cochon de mari adorait. Et j’y ai pris gout moi aussi, et mon mari encore plus. On a eu à pratiquer de l’échangisme lors d’une soirée libertine ou deux et c’était sensationnel. Mon mari était vraiment dévoué avec moi et quand il était avec la femme du couple en question, il était vraiment bestial au point j’ai failli en être jalouse.

Il a ensuite appris, via internet qu’il y avait même des sortes de boites de nuit dans lesquelles, on ne parlait que de ça, on ne faisait que ça. Il s’y est abonné en m’y invitant tous les week-ends lors des soirées couples. Et c’est vraiment bien de voir toute l’ambiance qui y est créée. La musique est très bonne et le local est encore plus excitant, un coin qui vous donne des envies, envies que mon mari a toujours en lui et qui lui permet de toujours être autant excité et autant affamé de sexe, c’est un homme nymphomane. si vous n'êtes pas prêt pour le libertinagevous pouvez toujours tester ce lien.

Je le laissais souvent aller en cavalier solitaire et il adorait faire partie d’un triolisme. Je le sais, car il venait tout me raconter à chaque fois. Il appréciait le fait de pouvoir participer à des grosses soirées dans de très bons clubs souvent seul, et lorsqu’il commence, il ne s’arrête point.

Discutez au sujet de ce post !